Le chèque énergie

Publication le mercredi 19/12/2018

Le chèque énergie, qu’est-ce que c’est ?

C’est une aide au paiement des factures d’énergie du logement à mon nom. Il est attribué au regard de mes ressources et de la composition de mon foyer.
Attention : pour bénéficier du chèque énergie, il est indispensable de déposer sa déclaration de revenus auprès des services fiscaux, même en cas de revenus faibles ou nuls. C’est sur la base de ce document que sera établit mon droit à bénéficier du chèque énergie.
Avec le chèque énergie, je bénéficie également de droits et de réduction (en cas de déménagement, d’incident de paiement) et les attestations qui lui sont jointes auprès de mon fournisseur d’électricité et/ou gaz naturel.

Quelle dépense régler avec le chèque énergie ?

  • Votre facture d’énergie, auprès du fournisseur d’électricité, de gaz, de chaleur, de fioul domestique ou d’autres combustibles de chauffage (bois, etc).
  • Les charges de chauffages incluses dans votre redevance, si vous êtes logés dans un logement foyer conventionné à l’APL.
  • Certaines dépenses liées à la rénovation énergétique de votre logement réalisées par un professionnel certifié.
  • Le chèque énergie n’est pas un chèque bancaire : il n’est pas encaissable auprès d’une banque.

Je veux payer une dépense énergie, comment faire ?

Pour payer une facture d’électricité ou de gaz naturel, deux possibilités :

  • Vous envoyez votre chèque énergie à votre fournisseur, accompagné d’une copie d’une facture, d’un échéancier, faisant apparaître vos références clients ;
  • vous pouvez aussi utiliser votre chèque énergie en ligne sur chequeenergie.gouv.fr. Vous pouvez demander à cette occasion que le montant du chèque soit automatiquement déduit de votre facture pour les années à venir.
  • inutile d’attendre l’arrivée de votre facture : vous pouvez utiliser votre chèque énergie dès réception, il sera directement déduit de votre prochaine facture.

Pour régler un achat de combustible (fioul, bois, GPL…) ou une redevance en logement foyer, vous remettez votre chèque directement au fournisseur ou au gestionnaire du logement foyer. Votre chèque énergie est valable jusqu’au 31 mars de l’année prochaine. La date de validité est inscrite dessus.

Je veux payer des travaux pour limiter la consommation énergétique de mon logement, comment faire ?

Seuls certains travaux peuvent être réglés avec le chèque énergie. Ils doivent être réalisés par un professionnel certifié “Reconnu garant de l’environnement”. Pour trouver la liste de ces professionnels, ainsi que des informations sur les travaux éligibles et les aides à la rénovation énergétique, consultez le portail renovation-info-service.gouv.fr ou appelez le 0 808 800 700.

Quels sont les ménages éligibles ?

L’administration fiscale établit chaque année la liste des bénéficiaires en fonction de 2 critères : le revenu fiscal de référence (RFR) du ménage déclaré chaque année. Si deux foyers fiscaux occupent le même logement, les deux RFR sont pris en compte ; la décomposition du ménage.

Pour bénéficier du chèque énergie, il faut impérativement avoir déclaré ses revenus auprès des services fiscaux, même en cas de revenus faibles ou nuls. Il faut en outre habiter dans un logement imposable à la taxe d’habitation (même si le bénéficiaire en est exonéré).

Un simulateur permet de vérifier la potentielle éligibilité d’un ménage au chèque énergie, et d’en connaître le montant (résultat indicatif) : https://chequenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite.

Le chèque est envoyé automatiquement par voie postale aux personnes éligibles. Il n’y a aucune démarche à faire pour le recevoir (il suffit d’avoir fait sa déclaration de revenus fiscaux l’année précédente).

Aucun démarchage à domicile ou par téléphone n’est réalisé. Les usagers ne doivent en aucun cas communiquer leurs informations bancaires ou personnelles à des personnes prétendant leur fournir le chèque énergie.

Mode d’emploi bénéficiaires chèque-énergie

Mode d’emploi général chèque-énergie

FAQ chèque-énergie

Retour à la liste